Décès de Jacques Chirac : France Bonapartiste se joint à l’émotion

Bien qu’opposant à certains axes de la politique de l’ancien président de la République, France Bonapartiste salue la carrière de l’homme d’Etat, et son attachement aux valeurs de la République.

Avec le décès de Jacques Chirac, c’est une nouvelle page de l’histoire de France qui se tourne.

Nous avons été des opposants à sa politique notamment lors des référendums sur le quinquennat en 2000 ou bien sur la Constitution européenne en 2005 ou bien encore lors de sa décision de suspendre le service militaire. Nous gardons toujours le souvenir amer des non-commémorations des bicentenaires napoléoniens, Code civil, Austerlitz, et avons été en désaccord dans sa décision de reconnaître l’Etat Français responsable du génocide juif, alors que la France se trouvait à Londres, incarnée par le Général De Gaulle et non au travers du Maréchal Pétain via le régime de Vichy.

Néanmoins, nous n’oublions pas le président de la République de 2003, qui a su dire non à la guerre en Irak. Nous n’oublions pas le président de la République qui, à Jérusalem en 1996, a su faire respecter le nom de la France.

Nous n’oublions pas son côté humain, amateur des produits du terroir, qui le fit aimer des Français.

Le Bureau National Bonapartiste

Partagez cette page sur vos réseaux...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Tumblr
Tumblr
0