Les assises du Bonapartisme au Palais du Luxembourg le 1er février 2020

Les assises du Bonapartisme se sont déroulées le samedi 1er février 2020, dans la salle Monory au sein du Palais du Luxembourg, sur invitation de Monsieur le Sénateur Michel Raison et sous la direction de David Saforcada et Thierry Choffat, respectivement Président et co-Président de France Bonapartiste.

Une cinquantaine de participants ont répondu présents, venant des quatre coins de France, et même d’au-delà de nos frontières nationales.

Le Prince Joachim Murat nous a fait l’honneur de sa participation, et a ouvert le colloque par ces mots : « Depuis 1939, c’est la première fois que se tiennent les assises du Bonapartisme. Nous vivons, ensemble, dans une très belle salle un moment important ! ».

S.A.R. était accompagné du Prince Pierre Murat que nous remercions également pour sa venue mais également pour ses diverses interventions aux débats.

Nous remercions par ailleurs M. Francis Choisel (historien, ancien conseiller général des Hauts-de-Seine) qui a pris la parole pour nous parler du Sénat au Second Empire.

Emmanuel Johans, ancien président du Rassemblement bonapartiste jusqu’à sa dissolution en 1996, membre du CERB, a également fait le déplacement pour assister à ce colloque.

L’objectif de ces assises a été de revenir sur les événements liant Sénat et collectivités locales avec Napoléon Ier et Napoléon III, dressant ainsi le bilan de ce qui a été construit par nos Empereurs, pour s’élancer sur la question essentielle de ce qu’est le Bonapartisme au XXIe siècle et comment être Bonapartiste aujourd’hui.

Cela a donc permis de définir les lignes pilières du mouvement pour les années à venir, validées par les membres présents : le bonapartisme est donc un patriotisme social et progressiste (progressiste au sens qu’il n’est pas un nostalgisme).

Il a été défini que la priorité était le combat local tant dans les élections que dans le développement du mouvement.

Une ligne retrouvée dans le discours du Prince Joachim Murat lors de l’ouverture du colloque de l’après-midi que nous vous transmettrons dans un prochain article.

Nous remercions chaleureusement M. le Sénateur Michel Raison d’avoir rendu cet événement historique possible, tous nos intervenants qui ont pris la parole dans cette thématique passionnante de « la vision napoléonienne du Sénat et des collectivités locales », mais également toutes les personnes ayant répondu présentes pour assister à ce colloque captivant.

Programme et intervenants

©Claude trannet pour les photos

Partagez cette page sur vos réseaux...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Tumblr
Tumblr
0