La sécurité est l’affaire de tous …

Des Citoyens agressés à coups de couteau, de marteau, de barre de fer, à Paris et dans plusieurs autres villes de France. Des patrouilles de Sentinelle qui subissent des attaques verbales ou physiques, la dernière en date à la voiture bélier. Fait tout aussi grave, une voiture qui réussit à s’introduire sur les pistes d’un aéroport.

Sur ce dernier cas, on ne peut que s’interroger « comment le conducteur n’a pas été arrêté plus tôt alors que par deux fois il a pris deux autoroutes en sens inverse de circulation » ? La facilité avec laquelle il est entrée sur l’aéroport doit nous interroger, tout comme doit nous interroger la difficulté rencontrée par la Gendarmerie Nationale, les Douanes et la Police Nationale a l’interpeller comme le montre les vidéos diffusées dans les médias.

Mais ce qui nous pousse le plus à nous interroger ce sont la multiplication de ces attaques et la rapidité avec laquelle l’exécutif nous dit ” pas d’amalgame” et met la piste du déséquilibré en avant quasi systématiquement.

Il nous faut donc réfléchir différemment et adapter nos réponses à ce qui se trouve être pour l’instant non plus des attaques suicides de masse mais des actions de « loups » solitaires en lien ou non avec DAESH.

Le renforcement des Forces de l’Ordre, l’armement généralisé des Polices Municipales ainsi qu’une extension en la matière pour la Sécurité Privé et certains citoyens sont une des priorités d’action immédiate. Il faut aussi, à côté de cela, que les Citoyens se responsabilisent pour être en mesure d’appliquer la loi* lorsque la situation l’exige.

La vérité en matière de sécurité n’est plus « dans l’ancien temps ».

Grégory Baudouin 
Délégué national à la Sécurité et à la Défense

*Article 122-7 du Code pénal traitant de l’état de nécessité, articles 122-5 et 122-6 du Code pénal traitant de la légitime défense, articles 223-5/6/7 du Code pénal relatifs à la non-assistance, articles 53 et 73 du Code de procédure pénale faisant référence au flagrant délit ou à l’interpellation.

Partagez cette page sur vos réseaux...
Share on Facebook
Facebook
37Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Tumblr
Tumblr
0