Les anarchistes doivent être mis hors d’état de nuire

France Bonapartiste condamne avec la plus grande fermeté les nouveaux – et hélas habituels – débordements liés aux manifestations des gilets jaunes

En décembre 2018 ceux que nous qualifierons d’abrutis avaient saccagé l’Arc de triomphe donnant le ton de ce que seraient les manifestations hebdomadaires des Gilets Jaunes, gangrenées par des activistes de tous bords se moquant éperdument de la hausse des taxes, de la paupérisation mais adorant casser, brûler, piller…

Ces mêmes délinquants ont aujourd’hui dégradé un nouveau lieu de mémoire. Ils ont pris pour cible de leur bêtise et de leur ignorance, le monument élevé à la mémoire de l’Armée d’Italie, celle des tabors, des tirailleurs, des Pieds-Noirs et de leur chef le maréchal Juin.

Alors que le 11 novembre le président de la République inaugurait le monument des Opex morts pour la France. Alors que le 11 novembre toutes les communes de France se souvenaient de leurs enfants morts pour que leurs descendants aient la liberté. Des “décérébrés” aujourd’hui nous montrent que les sacrifices ultimes de nos anciens ne représentent rien pour eux. Ils nous montrent que le respect et l’honneur sont des vertus inconnues de leurs esprits. Que dire du courage …

France Bonapartiste dit clairement que lorsque des individus rentrent dans une logique de guérilla, il faut une réponse qui soit à la hauteur de cet état de guerre.

France Bonapartiste réclame la même fermeté contre les blacks blocs et autres casseurs que celle qu’elle réclame contre tous les délinquants.

A la violence stupide et gratuite doit répondre l’autorité implacable.

Le Bureau National Bonapartiste

Partagez cette page sur vos réseaux...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Tumblr
Tumblr
0