10 ans d’emprisonnement pour s’être attaqué à la Nation… Justice où es-tu ?

Mounir Diawara et Rodrigue Quenum, deux Toulousains partis combattre en Syrie ont été condamnés en appel à dix ans de réclusion criminelle. Lors de leur premier procès, ils avaient été condamnés à quinze ans de réclusion.

10 ans …

10 ans de prison pour des djihadistes assoiffés de sang. Certes, de “bonnes âmes” dirons qu’ils étaient très jeunes, qu’ils n’avaient pas conscience … Et alors ? Nous avons là non pas de simples combattants mais des assassins qui n’hésitent pas à poser avec des têtes décapitées.

Nos juges sont ils à ce point fous pour ne pas mettre totalement hors d’état de nuire ces gens ? Il va falloir se pencher rapidement sur les “dérives” de notre justice et sur la lutte contre l’islam politique dans notre pays.

A l’heure où la menace terroriste est toujours importante. A l’heure où nos soldats tombent dans le combat contre l’islamisme. A l’heure où certains pronnent le communautarisme religieux, pour ne pas dire la domination de l’islam sur la République. Nous demandons la plus grande sévérité contre tous les partisans de l’islam politique. Nous demandons la prison à perpétuité, dans des centres dédiés, à l’encontre de tous les terroristes et combattants. Nous demandons l’expulsion de tous les étrangers islamistes, à fortiori les justiciables.

Partagez cette page sur vos réseaux...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Tumblr
Tumblr
0