Instruction Publique

Si l'on veut réellement refonder l'Ecole, il faut oser revenir à certains fondamentaux dès l'école primaire -"lire, écrire, compter, connaître son histoire" - cela peut faire sourire mais la réalité est là malheureusement, ces bases n'existent plus comme telles. Si refondation il doit y avoir, celle-ci doit commencer par la maternelle et se terminer par le lycée en revenant sur toutes les réformes inadaptées mises en place depuis des années.

La maternelle doit être vue comme une école à part entière avec un rôle essentiel dans la socialisation, dans la construction de la personnalité et dans la mise en place des prérequis scolaires.

L’école élémentaire a pour objectif principal d’inculquer les éléments premiers du savoir - Français, Mathématique, Histoire-Géographie, Sciences et Langues Vivantes - à tous les élèves. Elle poursuit également l’apprentissage des règles civiques commencé en maternelle, ainsi que le développement complet de l’élève qui passe par l’activité physique et sportive mais aussi les Arts.

Le collège doit être revu dans sa structure interne afin de proposer des parcours différenciés sans pour autant diviser et créer des filières. Il faut bâtir le collège autour de la notion de modularité autour des trois matières accumulatives que sont le Français, les Mathématiques et la Langue Vivante1 mais aussi d'organiser les disciplines en trois grands pôles dans lesquels les programmes seraient pensés de façon conjointe.

Le lycée lui aussi doit se reconstruire sur la modularité que ce soit pour les filières générale, technologique ou professionnelle, le tout dans un cadre national.

L’Ecole c’est celle qui permet à chacun de s'élever dans la société par ses efforts et par son travail, celle qui permet une égalité de traitement sur l'ensemble du territoire, celle qui traite ses personnels avec le respect et la considération qui leur sont dus.