Prendre ses responsabilités face à l’islamisme

Il est temps de s’interroger sur la façon dont est traité l’islamisme sur notre territoire. Comment se fait-il que des personnes radicalisées, connues des services de renseignement, parfois déjà condamnés, puissent être laissées dans nos rues avec au mieux une surveillance minimale, au pire libre de tout … Mais où est donc l’état d’urgence, où sont donc les mesures de protection envers les Français ? Où est donc le fameux principe de précaution ? Arrive un moment où il faut arrêter de se cacher, arrive un moment où il faut prendre ses responsabilités. C’est pour cela que je dis clairement qu’il faut mettre hors d’état de nuire TOUTES les personnes connues pour leur radicalisation. Hors d’état de nuire sur le territoire national, c’est expulser les étrangers et enfermer les nationaux. Hors d’état de nuire c’est d’empêcher, par tous les moyens, le retour de toutes celles et ceux qui sont partis rejoindre Daech ou toute autre organisation.

 

Fût un temps, la France, qu’elle soit République ou Empire, n’hésitait pas à envoyer ses ennemis de l’intérieur en Algérie ou en Nouvelle-Calédonie, aujourd’hui il faudrait peut être penser à une nouvelle sorte d’isolement. Fût un temps où la France se montrait ferme avec ses ennemis, aujourd’hui il faudrait se donner les moyens de pouvoir l’être. Il faut savoir prendre ses responsabilités et mettre en oeuvre les mesures qui s’imposent face au danger islamiste.

*Interdiction d’entrée sur le territoire national des Tarik Ramadan et autres « prédicateurs » islamistes.

*Dissolution de l’UOIF

*Expulsion de tous les imams et autres prédicateurs étrangers prônant la haine, l’obscurantisme et l’intolérance.

*Incarcération immédiate de tous les fichés S de nationalité française, expulsion des autres.

*Fermeture de toutes les mosquées salafistes.

*Prêches en français obligatoires dans toutes les autres mosquées.

*Impossibilité de retour (sous toutes les formes) sur le territoire national des Français partis rejoindre l’Etat Islamique ou toute autre organisation.

*Abrogation du traité de Schengen et contrôle réel rétablit à toutes nos frontières.